Bientôt papa ( gâteau )

Commençons le mois de mars avec une bonne nouvelle.

Oui, tout est dans le titre. Ou en fait non, rien n’y est. Rien de l’angoisse prématurée, mais rien non plus de l’immense joie que me procure, que nous procure la chose.

C’est n’importe quoi, ce titre !

Publicités