‘Whoomp, There It Is …’

C’est le fait d’avoir été voir un match de basket durant notre séjour en France en avril dernier qui a (re)mis le feu aux poudres. Alors qu’il s’agissait avant tout de passer un bon moment avec quelques potes et membres de la famille, nous avons eu droit a un festival de trois-points et de dunks !! Que s’est-il donc passé pendant mes dix années d’absence dans le milieu du basket pour qu’il ait évolué à ce point ? Léo me parle fréquemment de ce match encore aujourd’hui, avec grande émotion et enthousiasme, comme si ce match avait changé sa vie.

En 2004, Yuta Tabuse fut le premier japonais à jouer (et marquer) en NBA. Les mauvaises langues diront qu’il s’agissait avant tout d’un coup de marketing visant à tirer des sous de ce peuple souvent plus fier qu’il n’est nécessaire de ses compatriotes lorsque ceux-ci brillent à l’étranger, et de surcroît aux Etats-Unis. Bien entendu, le pétard mouillé n’explosera pas, il faut attendre 2016 et une réforme de la ligue japonaise et son changement en B.League pour qu’on entende parler à nouveau de basket dans l’archipel.

Trop occupé pour regarder les play-offs de la NBA cette année, je m’étais donné rendez-vous en octobre pour la reprise de la saison, m’offrant une petite séance de rattrapage des 10 ou 15 années écoulées. Entre-temps, les joueurs que j’admirais quand j’étais lycéen sont tous devenus coachs ou commentateurs. Délors, quelle équipe suivre pendant cette saison ?

Il se trouve que cette année, un autre japonais fait son entrée en NBA. Yuta Watanabe, 2.06m pour 93kg, a joué 4 ans pour l’université George Washington. Bon défenseur, discipliné, plutôt discret, est en ‘two-way contract’ avec les Memphis Grizzlies et les Memphis Hustle en NBA G League, sorte de Ligue 2 de la NBA. Il a notamment fait sensation en marquant 11 points lors d’un match de préparation pour les Grizzlies, dont un fabuleux trois-points d’égalisation qui poussera son équipe en prolongations. Depuis le début de saison il n’a eu droit qu’à une seule sortie sur dix matches, joué 5 minutes et marqué ses 2 petits premiers points … sur lancer-franc. Cet ‘événement’ lui vaudra malgré tout, le lendemain, une demie-page à la page sport du quotidien journal Asahi Shimbun. Vraiment, ce pays est en paix …

Memphis Grizzlies Media Day

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur « ‘Whoomp, There It Is …’ »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s