h1

Vague à (double) l’âme.

juillet 17, 2013

Parfois, ça ne va pas, ou pas trop. Le climat peut-être, ou bien le travail, la fatigue qui s’accumule. La faute aux gens alentours, aux collègues ou aux supérieurs. Le fait d’avoir sans cesse à me justifier ( ‘pourquoi vous êtes ici ?’ ) et faire face aux jugements hâtifs ( ‘vous etes americain ?’ ).

La pire chose à faire dans ce cas-là, c’est de demander conseil : Parlez-en aux japonais, ils vous diront que la meilleure chose à faire c’est de rentrer au pays pour de bon ( ‘je ne comprends pas ce que tu fais ici‘ ). Parlez-en a vos amis, a vos proches restés au pays, ils vous diront … la même chose ( ‘je ne comprends pas ce que tu fais la-bas !‘)

Publicités

4 commentaires

  1. Salut à toi.

    C’est pas facile quand on commence à te connaître un peu au travers de tes mots et de lire ce que tu viens d’écrire. On aimerait faire partie de ces amis qui essaie de te parler sciemment au lieu de débiter des lieux communs complètement stupides.

    Pour te soutenir un peu, moi je te dirais également, « Je ne comprends pas ce que tu fous là-bas ». Et puis après, j’attendrais tes réponses.

    Parce que quitter notre jolie France et nos jolies rois (Pas toujours très sympas), pour le Japon, il faut avoir de sacrés bons arguments. T’es pas juste parti vivre au Japon parce que tu t’es dit « Ah ben tiens ce serait cool d’aller là-bas ».

    Moi ce que j’aimerai vraiment te demander, c’est si tu te souviens encore de l’euphorie au moment du départ. Quand il te restait un mois, puis deux semaines, puis 2 jours avant de quitter pour de bon la France. J’imagine que tu ne te le disais même pas ça d’ailleurs. J’imagine même que dans ces derniers jours on ne dit pas « Je quittes la France » mais plutôt, « Je vais vivre au Japon ». Tu te souviens encore de l’effet de ces mots dans les derniers jours ou tu étais encore parmi nous ?

    Tu te souviens pourquoi tu avais autant envie de partir là-bas ?
    Tu sais, parfois, je crève de jalousie quand je regarde ton histoire et tout ton chemin. je me dit « Putain François t’es vraiment qu’une pauvre merde, t’arrive même pas à te bouger le cul pour vivre ton rêve le plus dingue ». Et puis après je passe pour un blaireau d’Otaku. Je te rassure j’en suis pas encore à collectionner les petites culottes. Et je pense qu’au fond la France me manquerait trop. Mais ce que je veux dire, c’est qu’il y a tellement de personne qui crèveraient d’envie d’être à ta place. Probablement pas pour les même raisons, les bonnes raisons, une raison juste et surtout consciente de ce qu’est vraiment le japon. Mais c’est cette envie que toi aussi t’as du vivre.

    Alors j’imagine encore que si j’étais à ta place, j’essaierai de me souvenir de ces moments, de ces souvenirs, j’essaierai de me rapeller cette espèce de folie, cette espèce de joie immense et de cette peur folle lorsque pour de bon, tes derniers jours en France, tu savais que la suite allait se faire là-bas. Dans ce superbe pays avec ces gens pas toujours très sympas non plus mais moins râleur et casse couille que nous sommes nous Français. Le japon bah c’est quand même ce qu’il y a de plus dépaysant en matière de culture et de vie de tous les jours.

    Et j’aimerai bien que tu me racontes tout ça ouai.
    T’as vu franchement, je serais pas un pur ami hein ?

    Par contre ce qui m’a le plus étonné dans ton message, c’est lorsque tu nous dis que les japonais, ben ils te demandent pour de bons ce que tu fou chez euh et te conseils même de retrouver ton pays. Après toutes ces années je trouve ça un peu dingue en fait. Je trouve ça même largement abusé.

    Il faut en tout cas que tu perde pas de vue ton objectif premier. En France beaucoup se demandent ce qu’ils foutent ici et pourquoi il n’irait pas vivre ailleurs. Toi tu en viens presque à te dire ce que tu fous là-bas et pourquoi tu ne rentrerais pas. Finalement les problèmes sont partout les même, et les questions/réponses aussi d’ailleurs. Rentre pas en France en tout cas, c’est pas le moment ahah.

    Tout le monde qui perds son taf on a un socialiste comme président, le monde entier se fou de notre gueule …
    Ola non, c’est vraiment pas le bon moment pour revenir ici.

    Je vais stopper ici parce que je pourrai continuer longtemps comme ça. Mais ça m’a fait plaisir de partager ce moment avec toi.
    Prends bien soin de toi Pascal.


    • Merci beaucoup pour ton commentaire ! Il y aurait tant de choses a dire …

      Le slogan de la boite ou j’allais assez frequemment etait le suivant : ‘It’s not the place, it’s the people !’. J’ai passe deux semaines difficiles, mais avec le recul je crois que cela n’a rien a voir avec le fait d’etre au Japon ou non. J’en veux pour preuve le fait qu’il y a 11 ans, juste avant de venir au Japon, j’etais mal, tres mal. Et cela alors que j’etais chez moi, entoure de ma famille et de mes amis.

      J’etais tellement mal que plutot de me rejouir de venir au Japon, j’etais surtout soulage. J’avais besoin de souffler, de recommencer une nouvelle vie, et vu les 10 annees que je viens de passer, je pense avoir fait le bon choix …

      Vivre au Japon, contrairement a ce que l’on voit sur pas mal de blogs, ce n’est pas toujours couleur sakura – ou alors c’est que je m’y prends tres mal. On y est un peu plus faible que chez soi et quand la fatigue s’accumule, une reflexion, un probleme anondin qui surgit au mauvais moment peut faire des degats.

      Je vais mieux qu’au moment ou j’ai ecrit ce post, peut-etre aussi un peu grace a toi. Encore merci !


  2. Pas besoin de me remercier.

    Pour te dire la vérité, j’en chie monstrueusement dans la reconstruction de mon blog. Quand c’est pas les projets des uns et des autres pour lesquels je file un coup de main, ce sont les belles journées dehors, dans les alpes à faire de la rando. Du coup je n’arrive pas du tout à avancer.

    Mais pour répondre à une question que je m’étais posé la dernière fois sur ton blog, j’ai fini par choisir dotclear. Plus simple pour bloguer.

    Et pourquoi je te dis tout ça ?
    Parce que si tu n’as pas besoin de me remercier, c’est parce que l’absence de mon blog justement, me fait grandement défaut.
    Il y a une chose que tu dis et dans laquelle je me reconnaît tout de suite. C’est quand tu parle d’exutoire lorsque tu écris. Ça me manque horriblement, et du coup je me venge des mes commentaires super longs, chiants et pas toujours très marrant. Même lorsque j’essaie de l’être …

    Quand tu parles de moments difficiles, c’est quoi un mal être ? un passage à vide ? l’impression que plus rien ne te pousse vers l’avant ou juste une envie de rien ?

    T’es parti pour le Japon parce que tu avais besoin de repartir sur une base zéro, un peu comme si tu venais d’avoir tes 16 ans et que tu recommençais à reconstruire ta vie. Mais t’as quand même pas choisi ce pays au hasard rassure moi !

    C’est drôle, parce que sur les forums que je suis régulièrement, on voit passé beaucoup de jeunes qui veulent se barrer au Japon parce qu’ils sont complètement paumé, et que leur vie « seems like a shit » pour reprendre une expression entendue toutes les 5 min dans la série que je viens de mater juste avant de t’écrire !!

    Bref, ils sont au final un peu dans le même état que tu semblais avoir au moment de ton départ. Beaucoup sont persuadés que leur vie là-bas sera plus merveilleuse qu’ici en France. Et beaucoup de ces jeunes reviennent sur ces même forums, quelques mois plus tard pour nous avouer que leur bout de vie au Japon ressemblait plus à un enfer qu’au paradis manga qu’il s’était imaginé. Ils reviennent en France la queue entre les pattes et se disent que finalement, la caf et les assedics ben c’est pas si mal.

    Alors bon en te lisant je me demande forcément, comment toi tu t’es démerdé pour y arriver et ne pas ressembler à tous ces jeunes dont je viens de te parler …

    Bon en tout cas, moi aussi je te remercie beaucoup de me laisser m’exprimer, et surtout de lire mes commentaires. Une fois encore je regrette seulement de n’avoir pas franchis ce pas plus tôt. Depuis le temps que je te lis …

    Et puis pour te remonter le moral, je te laisse avec une des plus belles musiques du monde qui vient d’un des meilleurs groupes dumones issue de leur meilleur album pour ma part :
    Wilco – Musle of bees : http://www.youtube.com/watch?v=IVuUw6LHSuE

    Tu verras il suffit de fermer les yeux 5 min et de se laisser prendre …

    Bon voyage.


  3. Ah, les forums consacres au Japon …
    J’y ai beaucoup participe mais ai cesse d’un coup quand un des jeunes dont tu parles dans ton commentaire nous a mombe nos boite mails parce que lorsqu’il a demande ‘j’ai 16 ans. Je veux vivre au Japon et me marier avec une japonaise ! Comment faire ?’ on lui a repondu, poliment pourtant ‘Viens d’abord en touriste, passe ton bac et ensuite tu verras …’



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :