2 x 4 = hit !

Birdy Nam Nam

Epuisé par le manque de créativité flagrant de la scène hip-hop française j’ai délaissé le genre après une bonne dizaine d’années d’écoute intensive. J’ignore si c’est pour les mêmes raisons que Crazy B et ses potes ont décidé de maltraiter encore davantage leurs MKII pour se lancer dans l’aventure Birdy Nam Nam, mais quoiqu’il en soit, ils ont bien fait et mes oreilles les en remercient.

Dix autres années sont passées et l’autre jour, un fabuleux hasard randomien m’a fait tomber sur le premier album d’Alliance Ethnik. Si l’on ne peut pas dire que le texte se soit bonifié avec le temps, il faut accorder à cet album une chose ; Il n’est pas prise de tête. Le ton est à la fête, et je me souviens qu’à l’époque tout le monde connaissait le texte par coeur – même si personne ne voulait jamais vraiment l’admettre – et le déballait dés que résonnaient les premiers ‘hun ! yeah yeah ! phunky’ de ‘simple et phunky‘.

Manual for successful rioting, c’est aussi la fête. Les bras se lèvent spontanément, mais pas de texte à se mettre sous la dent. On pourra hurler, sauter en l’air, ou balancer son poing au travers de la figure de ceux qui croisent notre chemin, pour compenser. Idéal pour se réchauffer les longues soirées d’hiver, un peu moins pour se faire de nouveaux amis. Agressif, mais jubilatoire.

( Quelques titres disponibles sur le site My Space du groupe )

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s