Archive for juillet 2007

h1

Clammbon @ diamond hall – tour Musical.

juillet 7, 2007

Le groupe joue. Applaudissements. La musique s’arrête. Applaudissements. La chanteuse parle. Applaudissements. La chanteuse ne dit rien. Applaudissements. Le groupe revient sur scène. Applaudissements. Encore. Applaudissements. La musique s’arrête. Applaudissements. Le groupe s’éclipse. Applaudissements. La lumière s’allume. Applaudissements. Les portes s’ouvrent. Applaudissements. Deux ou trois minutes s’écoulent. Applaudissements. On entend une musique de fond. Applaudissements. Une minute passe. Applaudissements. Le volume sonore de la musique de fond augmente. Applaudissements. La musique de fond s’arrête. Applaudissements. Le batteur apparaît sur scène, exténué. Tonnerre d’applaudissements. Nous remercie, s’excuse. C’est fini, mais nous nous reverrons. Applaudissements. Sort. Applaudissements. Applaudissements. Applaudissements.

Publicités
h1

on vous aura prévenu.

juillet 5, 2007

– Aujourd’hui, il a fait chaud !

Ce n’est pas moi, mais le présentateur du journal de 19h de la NHK, l’équivalent du 20h de TF1 en terme d’audience, qui l’annonce dés l’ouverture. Il y a de cela deux mois à peine il l’annonçait d’un ton joyeux ( l’hiver fût rude ), mais au fur et à mesure que les jours de canicule se succèdent, il l’annonce comme s’il annonçait la fin du monde. Certainement son ventilateur est-il tombé en panne en route …

Quoiqu’il en soit, il fait chaud donc, et pour bien nous montrer qu’on nous dit pas n’importe quoi, il nous fallait bien quelques témoignages des plus convaincants pris sur le vif ( ‘oh là là oui, quelle chaleur !‘, ‘c’est bel et bien l’été !‘ ), le tout entrecoupé de scènes d’enfants qui pataugent dans une fontaine, d’une femme qui déguste goulûment une glace et de personnes âgées qui s’évantent à grand renfort d’éventails. Mieux, le premier ministre et son cabinet ont laissé leurs cravattes au vestiaire dans une tendance cool biz qui consiste entre autre à utiliser le moins possible d’énergie afin de lutter contre le réchauffement climatique en ne descendant par exemple pas l’air conditionné en dessous d’une certaine température, ce qui s’avère complètement inutile puisque dans à vue d’oeil 90% des grandes surfaces il fait plus que frisquet. En même temps, vu le peu de soutien dont bénéficie le premier ministre japonais auprès de son peuple ces derniers temps, on peut se demander s’il n’aurait pas mieux fallu prendre quelqu’un d’autre pour modèle.

Ainsi donc, pour le commun des mortels qui refuse de claquer la moitié de son salaire en facture d’électricité, ne passe pas ses journées au bureau ou dans les grands magasins, il fait chaud. Ou disons que plus que la chaleur, c’est ici l’humidité qui est pénible. L’autre jour j’ai joué au foot avec mes collègues pendant deux heures, je pense ne jamais avoir autant transpiré de ma vie en si peu de temps. Incompréhension totale de ma part donc lorsqu’après avoir sué à grosses gouttes rien que d’avoir fait le chemin de la gare à chez nous il faut encore que le soir le bain soit brûlant.

h1

vivement lundi !

juillet 3, 2007

Parfois, avoir des horaires à la con un peu particuliers à quand même ses avantages. C’était par exemple déjà le cas ici, puis une nouvelle fois samedi dernier. Samedi, c’était le début des soldes. Les soldes, ici comme ailleurs, sont synonyme de grande foule, et la grande foule, plutôt que d’être emporté par elle, plus je peux l’éviter mieux je me porte. De plus, avec ma taille, il est relativement rare que le produit que je cherche soit épuisé, aucune raison donc de paniquer.

Aussi, une fois la tempête passée pendant le week-end, je débarque au centre-ville un lundi gris et pluvieux, comme tout lundi qui se respecte. Pas grand monde, je profite de l’occasion pour revoir une vieille connaissance. Tournée rapide des magasins habituels, quelques achats qui me permettront comme à chaque fois d’être tranquille pendant les 6 prochains mois, puis retour à la maison juste avant le grand rush de six heures.

Voilà que je me surprend en train d’être content de me lever à 5h du matin le dimanche …