La part tenue par les informations internationales pendant le journal télévisé est ridicule. D’ailleurs, il n’est pas rare qu’il n’y en ait pas. Par contre, dés que le Japon se retrouve impliqué dans un sommet ( la rencontre Bush-Abe, le sommet à six … ) ‘ou est ‘menacé’ ( le récent essai nucléaire nord-coréen ) le paysage audiovisuel japonais change de fond en comble et chaque chaîne y va de ses reportages, débats, analyses et autres éditions spéciales.

Pour moi, citoyen européen habitué depuis tout petit à un environnement hautement international, ce nombrilisme m’effraye quelque peu et me semble même paradoxal pour un pays qui dit vouloir s’ouvrir sur le monde afin d’être mieux compris par celui-ci.

Je ne peux m’empêcher d’y voir un rapport avec les regards qui se posent parfois sur moi. Je peux comprendre que ma présence dans ce petit village en banlieue de Nagoya puisse en intriguer certains. Je me réjouis même à l’idée que cela puisse aiguiser la curiosité et réponds volontiers aux questions que l’on me pose. Cependant, il faudra que le japonais lambda apprenne qu’on ne dévisage pas un étranger comme l’on dévisage un singe en cage.

Publicités
Catégories Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s