Mois : octobre 2003

106752074446719780

Dans un moment d’garement, ma petite personne c’tait laisse submerger par une vague d’optimisme qui passait par-l. Je me voyais noy dans la foule, discuter, mon verre de coca la main du renouveau de la bulle conomique avec les hommes d’affaires dguiss en pingouins et de chiffons et de typhons avec l’une ou l’autre belle plante aquatique. Une fois tout cette protocolaire parlotte acheve, me diriger vers le buffet en prenant bien soin d’viter thons et autres requins pour me goinfrer comme le veut la coutume de dlicieux ferrero rocher, qui ne deviennent qu’encore plus dlicieux lorsque l’on en connait le prix au Japon.

C’est donc au moment o je tentais de mettre prmaturment fin mes jours en m’touffant d’amuse-gueules au saumon ( ‘ils sont trop bons’, et tout excs est nfaste sur le long terme ), qu’un coup de tlphone m’a violemment ramen la surface. Le coup de madame l’ambassadeur tait bien port, aussi m’a-t-il fallu quelque temps pour reprendre mon souffle …

En d’autres termes : le plan ‘je travaille l’ambassade au japon et envahit le monde’ tombe l’eau …

Publicités

106743716174586017

A la limite, ce qui ma manqu le plus pendant cette premire anne passe au Japon, si lon exclut les amis et la famille, cest un bon bouquin, ou plutt, une pile de bons bouquins ! De bouquins en franais, ou du moins dans une langue dans laquelle il ne me soit pas ncessaire de rechercher chaque troisime mot dans un dictionnaire, soit parce que je nen connais pas la signification ou que les je suis tout btement incapable de le lire. Une pile de bouquins que je puisse lire sans peine, quelques histoires bien ficeles qui me tiennent en haleine. le cycle de fondation dasimov, par exemple

106735471377987379

si chaque fois je devais attendre d’avoir compltement termin l’laboration d’un nouveau design pour le mettre en ligne, vous ne seriez pas prs de pouvoir en profiter. Aussi n’ai-je pas attendu longtemps avant de me dcider remplacer l’ancienne prsentation …

106515070380285961

Il y a un an jour pour jour, j arrivais a l aeroport de tokyo, ne comprenant rien a rien. Je me retrouve aujourd hui dans la meme situation, a seoul cette fois-ci, me surprenant en train de repondre en japonais a des sud-coreenes qui me parlent en anglais …

106507684011312880

avoir ete brusquemment -mais intentionnellement plonge pendant un an dans un environnement tout a fait different m’a surtout appris que ce sont toutes ces banalites auxquelles l’on ne pretait guere attention auparavant?@qui viennent a nous manquer le plus rapidement. Du coup, pendant notre sejour, au lieu de courir a droite a gauche et passer a cote de plein de petits choses fort agreables, la semaine prochaine sera essentiellement consacree a faire des choses banales

bon apres, evidemment, si mon avion explose en vol …