80943701

Que dire ? L’obtention de mon visa est une excellente nouvelle ! Il est assez curieux de voir la tête des gens lorsque je leur réponds : quoi de prévu à la rentrée ? Je pars 6 mois au Japon. Parfois j’en ai un peu honte, ou du moins en suis-je gêné. Je suis conscient de la chance que j’ai de pouvoir entreprendre ce voyage, je suis conscient que tout le monde n’en a pas la possibilité et que les gens ne puissent ne pas comprendre comment, après être parti deux mois durant à San Francisco il y a un an je ressente encore le besoin, l’envie, la motivation et que j’aie l’argent nécessaire pour partir aussi loin. A vrai dire je n’en sais trop rien non plus. Je sais seulement qu’il ne sagit pas d’un caprice, que ce voyage, je l’ai en tête depuis plus de 2 ans, que j’ai lâché mes études et Paris, que pour la première fois j’ai su faire face à des personnes totalement opposées à mes projets. Rien que de ce point de vue là j’ai déjà appris énormément de choses.

Catégories Non classé

80915395

Congratulations! The immigration office has approved your visa application Ha ! Enfin ! J’ai fini par obtenir mon visa étudiant pour le Japon ! Je ne sais trop quoi dire, c’est l’euphorie ! *rester calme rester calme*

Catégories Non classé

80898532

Mon pc plante sans arrêt, rendant ainsi toute rédaction de post pour le moins pénible. Un signe, comme pour me dire de ne plus rien écrire, comme si la rédaction de chaque nouveau post supposait tout un tas d’introspections forcément nocives à ma petite personne … Oui, non, je ne sais pas. Il est toujours un moment, chaque jour, où j’en viens à me poser des questions que je ne devrais pas, ne devrais plus me poser. Je pense qu’il doit en être de même pour tout le monde ?

Catégories Non classé

80820018

La seule chose digne d’être mentionnée pour la journée d’hier est l’achat de l’album de Glashaus, intitulé Glashaus II ( Jah Sound System ). J’avais découvert ce groupe sur la chaîne musicale allemande viva il doit y avoir de cela un an grâce à leur superbe chanson ‘ohne dich’. A l’époque je m’étais contenté d’en dl le mp3 et d’écouter celui-ci en boucle une vingtaine de fois, sans pour autant acheter l’album. Hier je suis retombé complètement par hasard sur la diffusion sur MTvAllemagne du clip de ‘bald ( wir sind frei )’, leur dernier titre, et là … le choc, le coup de foudre musical, appellez ça comme vous voulez mais j’ai complètement craqué sur cette chanson, me suis de suite dl le mp3, me le suis écouté en boucle pendant une bonne partie de la nuit, me suis endormi, réveillé dessus et me suis ensuite empressé de m’acheter l’album sans même l’écouter au préalable. Pour l’instant je n’ai bien sûr écouté que cette seule chanson et n’ai aucune idée de ce à quoi le reste de l’album pourrait bien ressembler.

C’est curieux, ces chansons qui marquent … peut-être est-ce dû au clip dans un premier temps ? Le clip, c’est une succession de plans de la chanteuse et des producteurs -pelham et un inconu- dans un paysage idyllique de montagnes, de rivières. La lumière y est bizarre, sombre, bien loin des luminosités gaies, extrêmement claires et rassurantes de la plupart des clips. La musique s’y accord parfaitement, sans que je puisse expliquer pourquoi. Elle a un côté tragique, la voix de la chanteuse a quelque chose de céleste, une telle légèreté …

[ X-treme X-men 15 ]&nbsp[ lyrics 05.bald ]&nbsp

Catégories Non classé

80756112

Dans un peu plus d’un mois ce sera peut-être enfin mon tour ! Un par un, les membres du forum lejapon.org voient leur rêve accompli. Ils partent en direction d’un pays qui les fascine depuis longtemps pour y voyager, travailler, étudier ou y vivre. J’ai forcément mes appréhensions, mes peurs par rapport au départ. Peur d’être complètement perdu, de ne pas réussir à m’adapter à leur culture. Peur parce que j’ai beau être solitaire dans l’âme, je ne me suis jamais retrouvé tout seul pendant 6 mois à l’autre bout du monde parmi une population qui ne parle pas ma langue …

L’impatience se mêle à cette peur : Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas plaint de la lente manière dont les journées s’écoulent …

J’attends de grandes choses de ce séjour, le perçois comme un moyen de tout reprendre de zéro. D’oublier toutes ces mauvaises choses qui ce soir, tout comme depuis une trentaine de mois, m’obligent continuellement å ne penser rien ou du moins autre chose.

Catégories Non classé

80595018

Hooo, quelle surprise, je suis en retard sur mon weblog ! Je suis en retard sur mes chroniques quotidiennes ! Je suis en retard dans mes mails, dans mon upload de site, dans l’élaboration d’un site pour mes potes. En retard sur nihon, sur lejapon, dans ma chronique sur ego wrappin. Dans mes lectures, dans mon japonais. L’été est quasiment passé et je n’ai pas encore fait la moitié du quart de ce que j’avais prévu. Ca et ces sentiments qui ne demandent qu’à sortir et que je refoule. Cela fait un mois, deux, trois que je me bats intérieurement, parce que je sais que je n’ai pas le droit de lui faire du mal, que j’en ai déjà fait suffisamment. Ha je sais, comme ça, à froid, je viens parler d’un sujet que je n’ai jamais traité. Vous ne savez absolument pas de quoi je parle et pourtant vous l’avez tous déjà vécu, j’en suis persuadé. Je ne sais plus trop ce que je dis, mes phrases n’ont aucun sens et il est tard, je suis fatigué et le temps passe. C’est idiot, je suis en train d’attendre la fin du téléchargement des deux chansons d’un album dont je suis supposé rendre la chronique demain soir. J’aurai pu la commencer sans, parce qu’il me semble avoir décelé la clé de l’album, que j’ai écouté beaucoup de chansons de ce groupe et que cet album n’a rien de comparable avec les autres … mais non ! Je ne sais plus au fond si je suis en retard ou tout simplement fainéant …

80502350

Un de mes principaux défauts, qui pour certains sera considéré comme une qualité, c’est ma curiosité, ou plutôt ma soif de connaissances, l’envie de ne pas perdre mon temps et de faire le plus de choses possibles. Cela s’applique en fait particulièrement à la musique. Je dévore la musique ! J’écoute absolument de tout, je passe d’un style à l’autre, je suis sans arrêt à la recherche de nouveaux groupes, de nouveaux sons, procurant de nouvelles sensations.

J’ai été recruté comme rédacteur de ce magazine pour mes connaissances musicales. Derrière cet énoncé ce cache un énorme paradoxe. Oui je connais beaucoup de groupes ! Que mes références plaisent à ces messieurs est une bonne chose, j’en suis conscient. Cependant, si l’on creuse un peu plus en profondeur dans mes déjà maigres connaissances, l’on s’apercevra rapidement qu’au fond, je ne connais la quasi-totalité de ces groupes que superficiellement. Un album, parfois même que quelques titres. C’est insuffisant.

Aujourd’hui encore j’ai découvert plusieurs artistes, plus ou moins par hasard, l’un m’amenant à l’autre. J’ai découvert nanase aikawa via avextrax. En cherchant des infos sur ego wrappin j’ai fini par tomber sur fantastic plastic machine. Pareil pour Misia, découverte par le forum. A chaque fois que l’on me parle d’un nouvel artiste, j’essaie d’appliquer désormais une méthode. Me rendre sur le site officiel, en chercher le dernier single en date. S’il me plaît, j’en cherche le dernier album, et redescends ainsi chronologiquement jusqu’à la création du groupe. Cette méthode me semble être la bonne pour connaître un groupe en profondeur

Avant je faisais l’inverse, je partais des débuts vers les chansons récentes. Dans les deux cas les surprises peuvent être nombreuses, bonnes comme mauvaises. Un groupe excellent à ses débuts peut dégringoler qualitativement au fur et à mesure des sorties [ aco, par exemple ], tout comme un autre groupe peut avec le temps devenir de plus en plus créatif et talentueux à condition que la routine ne s’installe pas [m-flo] C’est le jeune groupe, avec sa hargne, sa haine. Frais, insolent, qui apporte quelque chose de nouveau, ou le groupe expérimenté qui puise au fond de lui-même à chaque nouvelle oeuvre à la recherche du nouveau. Ce sont là deux aspects sinon LES deux aspects qui me donneront envie de suivre l’intgralité de la discographie d’un artiste, de haut en bas ou inversement.